Le Piano

Le piano est un instrument de musique polyphonique, à clavier et à cordes frappées.
Le son du piano est produit par la vibration de ses cordes, tendues sur un cadre rigide, au-dessus de la table d’harmonie.
Les cordes sont frappées par des marteaux couverts de feutres, actionnés par l’enfoncement des touches du clavier.
Le plus souvent le piano possède un pédalier de deux ou trois pédales permettant d’augmenter son potentiel expressif.
Sa facture n’a cessé d’évoluer afin de répondre aux besoins de puissance de son et de rapidité d’exécution exprimés par des pianistes de plus en plus virtuoses.
C’est en Italie, dans les ateliers de Bartolomeo Cristofori, que nait vers 1700 le piano. Cristofori met au point le système d’échappement des marteaux et crée ainsi un nouvel instrument qu’il nomme Gravicembalo col piano e forte ou plus simplement, piano-forte.
Cet instrument à cordes frappées (et non plus pincées comme le clavecin) permet, grâce à son timbre moelleux et à sa mécanique légère, des nuances expressives recherchées par l’interprète et que celui-ci contrôle directement.
La seconde moitié du XVIIIe siècle voit la transition entre le clavecin et le piano.
La vogue du piano se répand dans toute l’Europe à partir de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. D’Italie, il se propage en Allemagne grâce au facteur germanique Gottfried Silbermann (1683-1753).
Silbermann reproduit quasiment à l’identique la mécanique de Cristofori en y apportant toutefois une amélioration : les étouffoirs remontent grâce à une pédale.
La fin du XVIIIe siècle et la première moitié du XIXe siècle vont être déterminantes dans l’évolution du piano et dans sa transformation en puissant instrument romantique.
L’évolution du piano répond aux besoins des interprètes de disposer d’instruments de plus en plus puissants, capable d’être entendus dans des salles de plus en plus vastes.

pianoimage

 

 

 

____________________________________________________________________________________

Sung Eun KIM VIEILLE

Pianiste, concertiste, accompagnatrice, professeure de pianosung-eun-1

Formée à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de piano de Mme Cécile Edel-Latos. Elle étudie la musique de chambre dans la classe de Mme Nina Patarce. Elle obtient un 1er Prix de Musique de Chambre du CRD de Gennevilliers dans la classe de Mr JC Bouveresse et a complété sa formation dans la classe d’accompagnement et de perfectionnement de piano de Mme Josette Morata. Elle a également obtenue un 2ème Prix à l’unanimité du concours de piano de Chatou en 2009. Elle a pris part en 2005 à la master classe « l’intégrale de Liszt » de Mme France Clidat à la Schola Cantorum, puis aux master class de Mr Eugène Pridonoff et de Mme Diane Andersen.

Professeure de piano depuis de nombreuses années à Paris , Chatou et Ville d’Avraz, elle est devenue récemment professeure de piano au conservatoire de St Nom-la-Bretêche.

Sung Eun Kim Vieille se produit régulièrement sur scène, en solo (notamment les concerts trimestriels de la cathédrale des Arméniens), en duo (création en 2013 du duo Myosotis avec le flutiste Ang Li, en duo avec le flutiste Antonio Dubatovka), et en tant qu’accompagnatrice de chanteurs à l’opéra Bastille,  également à l’occasion de concerts organisés par le journal HanWeekly, les Echos de la Corée, l’ambassade de Corée… En 2012, elle a été invitée à jouer le 3ème concerto de Beethoven sous la direction de Michel Pozmanter, avec l’orchestre symphonique de l’UCEM78.

En tant qu’accompagnatrice expérimentée, elle accompagne les étudiants de l’Ecole Normale de Musique de Paris pour le concours de la classe de composition, de piano et de clarinette pour les examens de fin d’année. De 2010 à 2015, elle a accompagné l’ensemble vocal Eurydice et a pris part à des concerts organisés par la mairie de Gentilly. Elle a également été accompagnatrice pour les répétitions générales des Tréteaux Lyriques dans l’opérette « La Créole » d’Offenbach.


Célia COZZOLI

celia

Célia Cozzoli commence le piano à l’age de 10 ans au conservatoire de Saint Nom La Bretèche. Elle intègre ensuite le conservatoire à rayonnement régional de Rueil Malmaison et obtient à l’âge de 18 ans un diplôme de formation musicale et un 1er prix de piano dans la classe de Monsieur Bernard Ringeissein.

Elle poursuit au conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt et suit la classe de piano dans la classe de Mr Gilles Bérard.
Elle intègre la classe de musique de chambre et crée alors sa formation : « A PIACERE », ensemble alliant chant lyrique, sonate piano violoncelle, piano solo et composition. Ils se produisent dans diverses manifestations à Paris et participent à l’ouverture du festival musical de Maintenon avec Mr Pennetier comme parrain. Célia intègre ensuite l’Ecole Normale de Musique de Paris, Alfred Cortot et étudie l’analyse, l’histoire de la musique, l’histoire du piano dans la classe de Madame Diette puis obtient le Diplôme Supérieur d’Enseignement en piano dans la classe de Madame Victoria Melki. Parallèlement au conservatoire, elle étudie dans le cadre privé auprès de pianistes tels que Madame Victoria Harmandjieva et Madame Racha Arodaky. Entre 2002 et 2008, elle accompagne sa soeur Caroline Cozzoli, soprano, lors de divers concerts ( Studio Le regard du cygne, Espace Pierre Cardin).
En 2012, elle participe, à l’opéra de Nantes, à la création musicale « L’enfant et la nuit », conte lyrique de Franck Villard, mise en scène d’Olivier Balazuc.

Depuis 2007, Célia Cozzoli est professeur de piano et de formation musicale au Conservatoire de Musique et de Danse de Saint- Nom- la- Bretèche.

Georges ALIN

Pianiste, Critique Musical, Professeur de Piano (tous styles)
Concertiste, Illustrateur Musical

georges1

Diplômes et expérience professionnelle :
Diplôme de l’E.N.M.P 1985. 3éme Prix du Grand Concours International de Piano de Lyon 1995. Diplôme de critique Musical du Tournoi international de Musique de Rome. Italie
Professeur de Piano au Conservatoire de Saint-Nom la Bretèche depuis sa création.
Professeur de Piano au Conservatoire de Magny en Vexin depuis 1987.
Professeur à l’école de Musique de Montagny depuis 2008.
Depuis 2003 Illustrations Musicales d’Expositions de Peinture
Cycles de Concerts : « Voyage dans le temps Musical »
Depuis 2007 autre Cycle en partenariat avec le Conservatoire de Magny et l’école de Montagny « Musique en ballade autour du Piano »
Objectifs pédagogiques :
Atteindre au plaisir du jeu instrumental, par la compréhension la plus large possible : de la musique choisie, de l’instrument utilisé et de la gestuelle nécessaire à la réalisation des œuvres. Se connaitre, connaitre l’œuvre et son compositeur.