Jazz-contemporain

Le jazz-contemporain est une synthèse des deux esthétiques suivantes

La danse jazz est issue d’influences diverses : africaines, américaines, européennes. Elle met l’accent sur la dynamique, l’énergie, la force primitive du rythme, et marque le désir de retrouver la simplicité de la fête et de la gaieté.
A l’origine, la danse jazz est une forme de danse solo déclinant claquettes, cake-walk, charleston et toutes les formes issues des revues noires de Harlem. À partir des années 1940, les grands chorégraphes modernes comme Jack Cole, Bob Fosse et Jérôme Robbins intègrent la danse jazz dans les comédies musicales et lui donnent ses lettres de noblesse.

La danse contemporaine naît après la seconde guerre mondiale. Elle fait suite à la danse moderne. Elle a pour objectif de libérer le corps du cadre rigide de la danse classique. En transgressant les codes de la technique classique, la danse contemporaine instaure de nouveaux référents poétiques et une gestuelle neuve.

Si la danse classique peut être qualifiée d’aérienne, la danse contemporaine est une danse « dans le sol » : le poids du corps, les appuis, le jeu équilibre/déséquilibre en deviennent des principes fondamentaux.
Martha Graham  Merce Cunningham, Pina Bausch sont parmi les grands chorégraphes de la danse contemporaine.


Laetitia TURRI                                   laetitia

Laetitia Turri fait ses études de danse classique au CRR de Versailles en CHAD (classes à horaires aménagés en danse). Tout en suivant son cursus à 13 ans elle est engagée pour remplacer les élèves de l’école de danse de l’Opéra de Paris dans le ballet Casse-noisette sous la direction de Rudolf Noureev.

Elle obtient à 20 ans la médaille d’or au concours de la Fédération Française de Danse en modern-jazz catégorie professionnel.

Par la suite elle danse dans la compagnie l’Eventail ce qui lui permet de se produire partout en France et en Europe, au théâtre des Champs Elysées, à l’opéra-comique, au théâtre royal et Montansier à Versailles, au château de Chambord, à Metz, en Allemagne, à Malte….

Laetitia obtient parallèlement son DE de professeur de danse, diplôme indispensable pour enseigner.

backgroundimage