Les pratiques collectives

Les pratiques collectives (orchestre ou musique de chambre) appartiennent au tronc commun des études musicales.
Le projet pédagogique les place au cœur de la formation des jeunes musiciens.
La plupart d’entre eux joueront plus tard dans un ensemble et le Conservatoire doit les y préparer.
Par ailleurs, la musique d’ensemble permet de développer des qualités musicales liées à l’écoute des autres: justesse, équilibre, mise en place rythmique.
Les pratiques collectives impliquent des efforts dans le comportement : ouverture vers les autres, écoute des autres, humilité, remise en question, solidarité, sens des responsabilités, sens de l’équilibre, disponibilité, curiosité…
Elles ouvrent les élèves à un élargissement de leur univers musical.

Elles offrent la possibilité de confronter des expériences musicales, des points de vue, d’associer les compétences de chacun pour aboutir à la réalisation d’une œuvre commune et au plaisir de jouer ensemble.
Orchestres ou Musique de chambre, sont obligatoires pour les cordes (Violon, Alto et Violoncelle) et fortement recommandées pour les autres instruments.

La musique d’ensemble est un élément moteur fondamental dans la pratique musicale parce qu’elle donne à partager.

Les Orchestres classiques 1er et 2ème cycles sont ouverts à tous les musiciens, même à ceux qui ne suivent pas de cours instrumentaux au Conservatoire.

photo501
photo-article
musique-de-chambre-2